Fragments.eu

Projet culturel européen mené depuis la France par la compagnie CombatsAbsurdes et OHNK, en Slovénie par le Koletiv Narobov, en Suède par Beenhouse, en Lettonie par Improvised Solutions.

Direction – AmeliaBoyet et MatthieuLoos

[Presentation-FR] [Abstract-EN] [Darstellung-DE] [DossierComplet-FR]

A partir de 3 histoires de la seconde guerre mondiale, 3 récits partagés par 3 artistes, fragments biographiques européens, nous façonnons quelques spectacles, une oeuvre photographique, et réalisons un documentaire. Les 3 récits personnels servent de base pour générer la matière de toute notre écriture, où les artistes européens oeuvrent ensemble à tous les échelons.

Sous la direction artistique de Matthieu Loos, il s’agit de voyager en Europe, sur les aventureux chemins tracés dans les 3 récits, et penser nos oeuvres pour raviver l’émotion de l’Europe, fragmentée en nous depuis les épreuves de la guerre. Fragmentée, mais survivante.

3 récits de la seconde guerre mondiale

Celui de Matthieu Loos – comédien français :
Annexée par le troisième reich entre 1940 et 1945, l’Alsace voit ses jeunes hommes enrôlés de force dans l’armée allemande. Charles Loos est l’un de ces soldats nommés « Malgré-nous ». Rentré à Strasbourg à la faveur d’une permission, il fête en octobre 1944 les 18 ans de sa soeur Alice, grand-mère de Matthieu Loos. Il hésite alors à retourner en Russie… les alliés ont libéré Paris et marchent déjà vers l’Est. Pour ne pas mettre sa famille en danger, il se refuse à déserter et retourne finalement sur le front russe. Le 22 novembre 1944, jour de la libération de Strasbourg, il meurt sous les balles en Lettonie.

Celui de Mats Karlsson – musicien suédois :
Les suédois vivent la seconde guerre mondiale guidés par leur politique de neutralité. Les allemands, alliés aux finlandais, occupent la Norvège et le Danemark. Encerclée par la guerre, la Suède dispose ses soldats aux frontières, craignant surtout un afflux de réfugiés ! Ainsi au Värmland, le jeune Werner Karlsson, futur père de Mats Karlsson, contrôle seul quelques kilomètres de la frontière norvégienne. Pendant 2 ans, accompagné d’un unique chien, il supervise à vélo sa portion de frontière. Quelques années après la guerre, l’homme et le chien se croisent par hasard sur un trottoir. D’instinct, l’animal quitte sa nouvelle famille et saute sur son ancien maître pour d’épiques retrouvailles.

Celui de Maja Dekleva-Lapajne – performeuse slovène :
La Slovénie est envahie par l’Allemagne en 1941, comme tout le reste de la Yougoslavie. A Ljubljana, la famille Dekleva participe à l’élan de résistance à l’oppression allemande. Médecin oeuvrant au sein du front de libération, Marija ‘Mima’ Dekleva, grand-mère de Maja Dekleva-Lapajne, est rapidement capturée et déportée à Auschwitz. Elle est alors enceinte de 6 mois. Se refusant à mettre au monde en captivité, elle demande à des co-détenues de lui sauter sur le ventre pour un avortement sauvage. Rescapée du camp, elle donnera plus tard naissance au père de Maja Dekleva-Lapajne.

3 odyssées ébranlant les survivances passées

« Qui ne quitte jamais son étang, Son coeur s’envase. »Tao Li Fu (Jean-Pierre Siméon)

En 1942, Marija ‘Mima’ Dekleva fut déportée de Ljubljana en Yougoslavie à Auschwitz en Allemagne. Maja Dekleva-Lapajne voyage de Ljubljana en Slovénie à Auschwitz en Pologne, et nous écrivons un spectacle.

En 1943, Werner Karlsson quitta Stockholm pour le Värmland, en Suède. Mats Karlsson voyage de Stockholm au Värmland en Suède, et nous écrivons un spectacle.

En 1944, Charles Loos retourna de Strasbourg en Allemagne à Skuodas en Russie. Matthieu Loos voyage de Strasbourg en France à Skuodas en Lituanie, et nous écrirons un spectacle.